La règlementation des drones professionnels

La pratique du drone civil en tant qu’activité professionnelle est très encadrée

Un télépilote de drone, pour être en règle, doit être titulaire, a minima, d’un brevet théorique de pilote d’ULM, dans l’attente de la mise en place d’un brevet spécifique de pilote de drone.

Un exploitant de drone, afin de pouvoir exercer doit être déclaré en tant que tel à la Direction Générale de l’Aviation Civile et respecter la réglementation mise en place par cette autorité relevant du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire.